New York vertigo

Il parait que haïr ne se fait plus. Que c’est déplacé et tout à fait vulgaire. C’est ce que regrette Patrick Declerck en voyage à New York sur les traces du 11 septembre 2001 et des souvenirs de sa jeunesse passée à
Il en profite pour ridiculiser l’infantilisme des monothéismes qui confondent toujours le mal avec la
Le ...