Je crois que tu me plais

Penchée sur mon texte depuis 5 heures du matin. Mais toute la nuit je te serrais contre moi. Elle n’est pas faite pour les corps timides la volupté de cette chaleur-là. Et ta fougue pour la tequila, que devient-elle ? »De juillet 2013 à octobre 2016, une femme et son amant échangent des mails et des textos. Tous deux sont mariés, mais pas ensemble. Elle est écrivaine, il est maître vigneron. Voyages, lectures, crise grecque, déchirures familiales, nouvelles rencontres, rêves, fantasmes sexuels : aucun sujet n’est tabou et tous sont prétexte à nourrir cette incroyable correspondance.Dans ce roman unique en son genre, Ersi Sotiropoulos provoque son lecteur : saura-t-il devenir complice, imaginer les secrets que cachent les points de suspension ?Traduit du grec par Gilles Decorvet